Mot de passe perdu ?/ Nouveau membre ?

Les acteurs de l'estampe

L’artiste :
créateur de la matrice originale et originelle. 

L'imprimeur :
professionnel du tirage des estampes en épreuves multiples. 

Le fabricant de matériels:
toutes les fournitures pour réaliser les estampes et les imprimer (matrices, papiers, encres, outils, presses...).

L’éditeur :
il achète la matrice originale à l’artiste, fait imprimer et commercialise l'œuvre. 

La galerie :
elle expose et commercialise les estampes. 

Les associations :
elles réunissent des artistes et assurent la promotion de l’estampe. 

Les collectionneurs d'estampes. 

Les amateurs d'estampes. 

 

> Voir aussi la page Tables Rondes
avec les thématiques abordées et les débats sur différents thèmes liés à l'estampe, afin de mieux comprendre

Qu'est ce qu'une estampe ?

Une estampe est image imprimée. Œuvre originale au même titre que le dessin, la peinture, la sculpture ou la photographie, l'estampe peut être imprimée en exemplaires multiples.

Ainsi, une estampe originale est à la fois unique, dans sa matrice, et multiple dans ses épreuves.

Cette œuvre est conçue et fabriquée par un artiste qui réalise la matrice, imprime ou fait imprimer un certain nombre d’exemplaires et qui approuve l’impression par sa signature autographe.

De la gravure sur bois que pratiquaient les artistes du XVe siècle à l’image numérique actuelle, cinq siècles ont passé et ce moyen d'expression toujours renouvelé permet à la fois l'utilisation des manières traditionnelles par des artistes très contemporains ainsi que les dernières évolutions technologiques. 

Les multiples possibilités techniques offertes aux artistes actuels, qu’ils soient graveurs, peintres, dessinateurs ou plus généralement plasticiens donnent à leurs créations d'estampes des possibilités infinies qui enrichissent leurs recherches.

De nombreux artistes utilisent largement les procédés de l'estampe sans que le terme soit employé de manière explicite. C'est le cas par exemple de Andy Warhol dont les tableaux les plus connus sont des sérigraphies sur toile, ou encore l'artiste japonais Takashi Murakami.

 

Quelques notions techniques

Quatre grandes familles de procédés permettent de réaliser la matrice
Toutes les gravures sont des estampes, mais toutes les estampes ne sont pas des gravures. Le terme "estampe" est donc le terme générique pour désigner une œuvre imprimée à partir d'une matrice.

La gravure en creux dite taille-douce :
burin, pointe sèche, manière noire sont réalisés avec des outils qui gravent directement la matrice (sur métal le plus souvent, cuivre, zinc, acier, mais aussi sur plexiglas, carton...). Eau-forte, aquatinte, vernis mou...  : ici, les matrices sont creusées indirectement par des procédés chimiques ou photosensibles . La matrice est encrée et essuyée afin que seuls les sillons ou surfaces gravées retiennent l'encre.

La gravure en relief dite taille d’épargne :
la xylogravure ou gravure sur bois, la linogravure, etc. L'encre est déposée à la surface des matrices, ce qui est gravé (en creux) est donc "épargné", c'est-à-dire pas encré.

Les procédés à plat :
la lithographie (dessin sur une pierre lithographique), la sérigraphie (encre à travers écrans), le pochoir, le monotype etc. Ici les impression obtenues sont des estampes mais pas des gravures car les matrices ne sont pas gravées.

Dans les procédés infographiques ou informatiques, la matrice est essentiellement numérique et l'impression combine diverses techniques traditionnelles ou informatiques. 

Souvent, les artistes contemporains mélangent entre eux tous ces procédés, on parle alors de techniques mixtes.

 

 

À propos de l'estampe...

Articles documentaires sur différents thèmes :

Réflexions sur l'estampe des années 50 à nos jours
> Texte extrait du colloque organisé par la Maison Méditerranéenne de l’Estampe
par Henri Baviera, 2007
Télécharger le document

Art et avant-garde
> Extrait de 2 articles publiés suite à une pétition : 
" Des artistes dénoncent un art officiel assujetti à l'avant-garde..."
Art et avant-garde
L'art c'est la vie

Le dépôt légal c'est quoi ?
> Déposer ses estampes : marche à suivre....
par Céline Chicha
Télécharger le document

La gravure dite "non toxique"
> Article sur la notion de gravure non toxique  paru dans "Encres fraîches" n°7, 2005
par Jean-Claude Pronier
Télécharger le document

Clair obscur à bois perdu
> Ou la gravure en taille-d'épargne en couleurs, 
par Maxime Préaud
Télécharger le document

La sérigraphie c'est quoi ?
> Article sur l'estampe sérigraphiée, paru dans "Encres fraîches" n°3, 2004,
par Claude Bureau
Télécharger le document

Techniques de l'estampe
> Texte sur les techniques de l'estampe
par Marie Crèvecœur et Anne Mandorla
Télécharger le document

 

Voir aussi dans la rubrique liens :

What is a print ? 
sur le site du MOMA (USA)

Techniques
sur le site Estampes.ch

Le Département des estampes (BNF)

et bien d'autres mines d'informations